Mort de Jalal Mansur Nuriddin, fondateur des Last Poets

Considéré comme le « grand-père du rap », Jalal Mansur Nuriddin est mort, le 4 juin, à l’âge de 73 ans.

Sous le nom de Lightnin’ Rod, il a, en 1973, posé les fondations du gangsta rap dans son album Hustler’s Convention, samplé depuis dans plus d’une centaine de disques de stars du rap. Atteint d’un cancer, ce membre fondateur des Last Poets, groupe des années 1960 qui a également pavé la voie pour tous les rappeurs et les slameurs de la planète, n’a pu remporter son dernier combat.