Stations audionumériques

Ces DAWs sont impressionnants… Les logiciels de production ont changé la production musicale. Et ce n’est pas un secret. Lorsque les stations de travail audio numériques (DAW) sont arrivées sur le marché, l’enregistrement audio, l’édition, le mixage et la création sont devenus beaucoup plus accessibles. Depuis, les logiciels d’enregistrement ont connu une croissance exponentielle. La puissance des processeurs et l’innovation du design ont poussé le logiciel DAW dans une nouvelle ère de création. De nombreux musiciens ont besoin d’un logiciel d’enregistrement à un certain moment du processus de création.

QU’EST-CE QU’UN DAW ?

La station de travail audio numérique où Digital Audio Workstation (DAW) est un périphérique ou un logiciel utilisé pour composer, produire, enregistrer, mixer et éditer de l’audio comme la musique, les paroles et les effets sonores. Les DAWs permettent le mixage de plusieurs sources sonores (pistes) et sur une grille temporelle.

UNE LARGE GAMME DE « DAWs »

Nous aspirons tous à des outils de qualités et adaptés à nos besoins en matière de création musicale afin de faire évoluer nos idées au quotidien.
C’est pourquoi nous avons créé ce guide indispensable à l’enregistrement audio.
Il te donnera toutes les informations de base dont tu as besoin pour t’aventurer dans la jungle des DAWs. Et trouvez celui qui te conviendra le mieux.

QUEL DAW TE CONVIENDRAIT LE PLUS ?

Si j’essayais de chevaucher une Harley Davidson aujourd’hui, j’irais probablement me planter dans un arbre car je n’en ai tout simplement pas la maitrise pour le moment.

Les logiciels de production musicale sont semblables. Il faut tout d’abord connaître les codes.

Si tu commences par quelque chose de difficile tête baissée, tu te décourageras rapidement. Alors commence simplement.

Demande-toi toujours ce que tu veux faire. Laisse ton DAW répondre à cette question. S’il n’est plus assez puissant pour y répondre, il est probablement temps de passer au suivant.

Tout le monde a sa propre opinion sur quel logiciel d’enregistrement est le meilleur. Mais la seule question qui compte est « quel est le DAW le plus adapté à tes attentes ?  »

Alors fais tes recherches et renseigne-toi sur les logiciels DAWs qui sont disponibles. Puis, explore leurs fonctionnalités en profitant des essais gratuits.

LISTE DES LOGICIELS D’ENREGISTREMENT

Avant d’entrer dans les détails, il y a quelque chose à prendre en considération.

Tu recherches un logiciel d’enregistrement gratuit ? Tu te retrouveras forcément limité dans son usage à un certain moment mais un DAW gratuit est parfait pour commencer et comprendre les fonctionnalités de base.

Si tu prévois d’investir de l’argent dans un DAW, tu devras savoir exactement si ses capacités répondront à tes besoins avant de l’acheter.

ESSAYE AVANT TOUT UN DAW GRATUIT

De nombreux DAWs offrent des abonnements mensuels ou des essais gratuits. Utilise-les et teste leurs capacités avant d’acheter.

Les tests gratuits seront tes meilleurs amis quand il s’agira de sélectionner la « bon » DAW. Alors explore profondément chaque logiciel avant de passer à l’achat.

N’oublie pas que ton DAW doit te permettre de t’épanouir musicaleme, alors en tant qu’artiste ne choisis pas un logiciel inadapté à tes aspirations et à tes capacités juste parce qu’il est le moins cher.

TOUT CE QUE TU DOIS SAVOIR SUR LES DAWs

Maintenant que tu sais ce qu’il faut rechercher dans un DAW, jetons un œil sur les meilleurs et faisons un focus sur certaines de leurs fonctionnalités.

Ce guide te donnera les clés dont tu as besoin pour choisir le bon DAW.


1. Bitwig (399 USD / 379 EUR)

Bien que Bitwig soit nouveau sur la scène des logiciels de production musicale, ne te laisse pas leurrer par son âge car il est très puissant.

Bitwig Studio a été lancé en 2014 après une longue période de tests. Il était donc déjà très développé avant même de sortir.

 

La mise en page et le flux de travail sont similaires à ceux d’Ableton Live. Ce qui n’est pas étonnant, car Bitwig a été créé par d’anciens développeurs d’Ableton.

Cependant, il est clair que Bitwig propose une toute nouvelle vision en termes de sensation et de fonctionnalité. Ce qui fait de lui un DAW fiable, autant qu’Ableton à bien des égards.

De plus, Bitwig offre des fenêtres d’arrangements et de mixages typiques à la plupart des DAWs.

Les fenêtres d’arrangement et de mixage sont centrales et sont entourées de panneaux d’édition très accessibles. Cela permet un flux de travail efficace tout en alternant entre les tâches de mixage, d’arrangement et d’édition.

C’est un logiciel ludique qui permet d’apprendre et de s’épanouir musicalement.

Malgré son jeune âge, la qualité de Bitwig a déjà dépassé la plupart des DAWs existants. C’est un logiciel compétent qui ne fera qu’améliorer ses versions futures.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Bitwig

Le VST ‘Sandboxing’ de Bitwig garanti qu’aucun plug-in n’interrompt ou ne ralentisse ton projet pendant que tu crées. Cela signifie aussi que ton ordinateur ne plantera pas simplement parce que tu exécutes un simple plugin.

Chaque VST s’exécute indépendamment afin que tu puisses utiliser tous tes plugins préférés simultanément sans problème de latence.

Cela est idéal pour réduire l’utilisation du processeur pendant que tu travailles sur ton projet.

Essaye Bitwig ici


2. Studio One 3 (€98.40)

Studio One 3, est un DAW pour jongleur. Il est décrit comme « l’outil de conception et de production sonore le plus stimulant » et il est franchement difficile de ne pas être d’accord.

L’interface globale de Studio One 3 permet une navigation simple et facile. Le flux de travail te permettra de passer rapidement d’un DAW vierge à une session mix complète, avec des fonctionnalités d’édition qui le rendent parfait pour tester des idées à la volée.

 

L’interface est même optimisée pour que tu puisses naviguer dans ta session sur n’importe quel écran tactile.

De plus, il est livré avec une tonne de sons et d’instruments pré-chargés. Tout ce dont tu as besoin pour mettre en forme rapidement et efficacement tes idées.

Globalement Studio One 3 atteint un équilibre irréprochable entre l’accessibilité et la puissance. Ce qui en fait le DAW rêvé pour évoluer en tant que producteur.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Studio One 3

Studio One 3 a une fonctionnalité très utile appelé « Scratch Pads ». Elle te permet de faire des esquisses d’idées rapides que tu peux ensuite déposer dans ton projet.

« Scratch pads » duplique les zones de ton mix dans un panneau latéral afin d’appliquer des effets tels que l’EQing ou tout autre chose que tu souhaiterais expérimenter avant de l’intégrer à ton mix.

Il est idéal pour découvrir comment faire des retouches sonores de manière non-destructive.

Essaye Studio One 3 ici


3. Cakewalk Sonar Platinum (de 49 à 499€)

SONAR Platinum est l’un des meilleurs logiciels de production sur le marché. Depuis son lancement initial en 1991, SONAR est devenu un DAW réputé et puissant.

L’interface de SONAR Platinum est appelée « Skylight » et est divisée en 5 zones très accessibles. Chaque région est modulable et peut être déplacée ou masquée en fonction de ton travail..

 

Platinum offre de nombreuses automatisations très utiles, y compris « Drum Replacer » qui renforce les pistes de batterie, « VocalSync » qui synchronise facilement différentes pistes vocales, ainsi qu’une barre de contrôle qui permet d’accéder en un clic à tous tes outils.

Cakewalk est facile d’utilisation et offre de nombreuses fonctionnalités ainsi que celles plus habituelles.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Sonar

La fonction ‘Paint with MIDI’ de SONAR est incroyablement utile pour composer.

Tu peux sélectionner une performance MIDI et « peindre » directement avec cet outil dans la fenêtre d’arrangement. Il est idéal pour coller plusieurs boucles, dupliquer des portions et répéter des événements MIDI spécifiques.

Essaye SONAR ici


4. Ableton Live 9 (de 79 à 599€)

Ableton est devenu une référence en matière de logiciel d’enregistrement. Live 9 est utilisé partout dans la production musicale.

Que tu souhaites mixer un projet de chez toi ou de l’utiliser sur scène en mode Live, Ableton Live est un outil d’enregistrement et d’édition puissant pour les musiciens de tout niveaux.

Initialement lancé en 2001, Live est maintenant sur sa 9ème version. Donc, tu peux imaginer que la plupart des fonctionnalités sont à ce stade de grande qualité et très bien pensées. Les vues principales « Arrangement » et « Mixage » sont faciles à atteindre et intuitivement liées pour faciliter la rédaction et la composition.

 

Un panneau de navigation permet d’atteindre facilement les packs de sons, d’effets et d’instruments, ce qui est important étant donné le nombre d’outils surprenants qui sont déjà intégrés dans Ableton Live.

Ableton est une plate-forme à la fois accessible et vaste de possibilités. Il peut autant être une étape dans la production qu’un mixage complet qui vous apporte des résultats professionnels.

Peu importe ce que tu pratiques, il est clair qu’Ableton Live jouit d’une réputation comme étant le must des logiciels DAWs polyvalents pour tous les genres musicaux.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Ableton Live 9

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une fonctionnalité interne à Ableton mais d’un contrôleur, le « Ableton Push 2 » est peut-être le périphérique matériel DAW le plus puissant du marché de nos jours.

Avec ses 64 pads sensitifs et toute une poignée d’autres boutons assignables, le Push 2 est l’unité rêvée de tous les producteurs.

Son prédécesseur, le Push 1 avait été fabriqué par le génie AKAÏ, mais celui-ci a été entièrement pensé par ABLETON. Ce qui n’empêche pas d’insérer parfaitement les deux dans le flux de son travail.

En ce qui nous concerne, c’est une des plus belles rencontres dans le paradis de la production.

Essaye Ableton Live ici


5. Audacity (Gratuit, dons)

Audacity est le cheval de bataille des DAWs. Bien qu’il soit considérablement moins diversifié au niveau fonctionnel par rapport à d’autres DAWs, sa simplicité est sa force.

Audacity a été diffusé en 2009 comme un logiciel d’enregistrement entièrement libre et gratuit et il l’est encore aujourd’hui.
Il est facilement téléchargeable et compatible avec tous les systèmes d’exploitation.

La vue principale fournit un affichage de multipiste simple. Pour les arrangements, chaque forme d’onde peut être coupée et collée à l’infinies.

Les fonctions de base d’Audacity permettent de mixer plusieurs chansons ensemble, d’enregistrer et de modifier des podcasts ou d’isoler une voix. 

Son interface est simple à découvrir et facile à maîtriser en peu de temps.

Si vous êtes nouveau dans la production et que vous êtes à la recherche d’un bon 1er logiciel d’enregistrement, Audacity est le tremplin parfait pour se familiariser avec l’enregistrement à domicile.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Audacity

Audacity est pour tout le monde. Il rend l’enregistrement accessible à tous les musiciens et artistes amateurs.

Il ne peut pas se vanter d’avoir les fonctionnalités des plus grands logiciels DAWs. Mais l’audace de la simplicité, le rend unique et ouvert à toutes productions.

De plus, il est 100% gratuit. Cela renforce l’idée que des outils sonores de haute qualité peuvent être disponibles à tout le monde et c’est une chose très importante pour nous, chez LANDR.

Essaye Audacity ici


6. Propellerhead Reason 8 (259€)

La première version de Reason de Propellerhead a été lancée en 2001. Nous en sommes maintenant à la 8ème version et Reason reste l’un des DAWs les plus largement utilisés sur le marché.

L’espace de travail Reason 8 est centré autour de la vue ‘Rack’. Les modules, les processeurs et les instruments peuvent être ajoutés à ce rack à partir du navigateur pour échantillonner, arranger et éditer en toute simplicité.

 

Après 13 ans de développement, Reason fournit un tas d’instruments intégrés, d’automations, de sons et de boucles « one shot ».

Mais ses VST restent son point fort. Reason offre quelques-uns des meilleurs instruments virtuels.

  • Notre foncitonnalité préférée chez Reason

Reason est une DAW. Mais il peut également être utilisé comme instrument autonome pour d’autres DAWs.

Cela signifie que tu peux utiliser les capacités du Rack de Reason pour faire une chaine d’instruments et l’utiliser dans d’autres DAWs en mode « ReWire ».

Ainsi, Reason peut être utilisé comme station de production musicale ou comme un hébergeur d’instruments et d’effets virtuels pour d’autres logiciels d’enregistrement. Reason est conçu pour t’emmener au paradis de la polyvalence.

Essaye Reason ici


7. Pro Tools 12 (Version First gratuite)

Avid Pro Tools est le patriarche des DAWs. Il est considéré comme « LE » logiciel de productions professionnels. Il y a de forte chance que ce que tu entendes à la radio ait été traité par PRO TOOLS à un moment donné de la production.

La première version de Pro Tools a été réalisée en 1991. Elle offrait 4 pistes et était vendue 6,000$. Inutile de dire que depuis, il a parcouru un très long chemin.

 

Pro Tools en est maintenant à sa 12ème version et fournit tous les outils dont tu as besoin pour chaque étape de ta production. Même si le niveau d’apprentissage est élevé pour pouvoir en maîtriser tous les tenants et aboutissants, il n’y a vraiment pas d’autres DAWs sur le marché qui le rivalisent.

La fenêtre principale de Pro Tools propose une vue ‘édition’ et ‘mixage’. Les données MIDI peuvent être ajoutées à l’aide du Piano Roll ou des fenêtres « score windows ».

La vue « mixage » affiche une disposition de fader ordinaires où différents traitements et automatismes peuvent être appliqués. Cette disposition semble avoir influencé tous les autres DAWs.

En 1999, bien avant que la plupart des autres DAWs existent ; « Livin’ La Vida Loca » de Ricky Martin était Numéro 1. C’était une des premières chansons entièrement mixées avec Pro Tools.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Pro Tools

Pro Tools First n’est pas vraiment une fonctionnalité de Pro Tools. Il s’agit plutôt d’une version. Mais c’est la nouvelle offre préférée du « camp » Pro Tools.

La version d’essai de démarrage Pro Tools est complètement gratuite.

Pro Tools limite simplement certaines fonctionnalités que les utilisateurs obtiennent avec la version complète. Mais quand il s’agit d’un programme aussi vaste et complexe que Pro Tools, c’est une bonne chose de proposer une version allégée.

Pro Tools First dispose d’un maximum de trois projets et limite les sessions à 16 pistes. Il rend le flux de travail plus accessible et plus facile à maitriser dans un premier temps.

Si vous êtes intéressé à accroitre vos compétences pour devenir un génie de l’audio, le logiciel Pro Tools est à étudier. Et pour commencer, Pro Tools First reste plus accessible et moins coûteux.

Essaye Pro Tools ici


8. GarageBand (Gratuit)

GarageBand est maintenant devenu familier. Ce DAW libre a été développé par Apple et a démocratisé la production musicale avant n’importe quel autre DAW.

L’accessibilité et la facilité d’utilisation sont ses principaux avantages. Tu pourrais même être surpris de savoir quelles chansons à succès ont été réalisées avec ce programme gratuit qui est systématiquement inclus dans toutes les versions OS de Mac.

 

Mais pourquoi GarageBand est-il si bien ?

La mise en page globale est simple autant visuellement que dans son utilisation. Lorsque tu ajoutes un instrument, tu vois l’instrument matérialisé par une image dans l’arrangement. (Quel concept !)

Ainsi, le suivi des pistes devient plus lisible, les boucles, l’automatisation et les instruments sont pratiques tant dans la navigation que dans la lecture.

Peu importe ce que tu enregistres, GarageBand facilite le chargement et le réglage de tout projet. Le code couleur apporte une meilleure lisibilité dans le suivi de ton projet.

Et les conseils utiles que GarageBand fournit dans le logiciel sont écrits dans un langage simple, accessible à tous et à différentes étapes de production.

Dans l’ensemble, GarageBand est un outil simple mais efficace pour démarrer la production musicale.

Si tu lis cela sur un Mac c’est que tu l’as déjà, alors tu peux enregistrer dès aujourd’hui!

  • Notre fonctionnalité préférée chez GarageBand

Les DAWs d’entrée de gamme sont de bons tremplins pour les nouveaux producteurs. GarageBand est une entrée de gamme qui permet aux producteurs d’aller progressivement vers Logic.

Logic est un autre DAW plus complexe développé également par Apple et son concept est basé sur celui de GarageBand.

Alors que la plupart des logiciels d’enregistrement proposent différentes versions du même DAW. GarageBand est conçu pour permettre d’aller progressivement vers un DAW plus poussé tel que Logic.

De GarageBand à Logic, il devient ainsi plus facile de s’épanouir en tant que musicien et producteur. GarageBand est un DAW deux-en-un puissant qui est parfait pour commencer à n’importe quel niveau de compétence.

Essaye GarageBand ici


9. Logic X (230€)

Logic X est la dernière version de la DAW développée par Apple.

Créé en 1993, Logic s’appui sur les mêmes caractéristiques que GarageBand, mais il offre des fonctionnalités bien plus avancées que son compagnon d’entrée de gamme.

 

Alors que la plupart des logiciels de musique utilisent une mise en page « multi-view », Logic simplifie son espace de travail en optant pour une seule vue.
Cela rend la composition, l’arrangement et le mixage simple car concentré en un seul endroit.

Logic prend le relai de GarageBand quand celui-ci se fatigue et étend ainsi le concept d’accessibilité qui est au cœur des offres DAW d’Apple.

Il est facile de l’utiliser et relativement simple à apprendre surtout si tu t’es déjà familiarisé avec GarageBand.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Logic X

Logic X est livré avec toutes sortes de nouvelles fonctionnalités que les versions précédentes n’ont pas. Mais notre préférence reste le plug-in ‘Drummer’.

C’est un batteur virtuel qui joue automatiquement sur tes morceaux. Nous ne pensons pas que c’est mieux qu’un vrai batteur, mais c’est une alternative pratique quand c’est tout ce qu’on a pour s’accompagner.

Chaque batteur virtuel est livré avec un profil de style de jeu et des « pre-set » de patterns.

Cela est idéal pour générer une piste d’accompagnement pour d’autres instruments, ou jouer en live quand tu n’as pas un vrai batteur à portée de main.

Essaye Logic ici


10. Steinberg Cubase Pro 8 (à partir de 560€)

Cubase de Steinberg est de retour sur les terres de la modernité des stations de travail musical. La version 1.0 a été conçue pour Atari ST en 1989.

Depuis, dans sa version 8.5, il a vu de nombreuses évolutions, notamment dans son design. Il reste l’un des logiciels de production musicale les plus utilisés et les plus respectés.

Cubase 8.5 est un DAW complet avec de vastes fonctionnalités accompagnées d’un tas de plugins intégrés.

Il est dédié à un travail professionnel, mais ne vous laissez pas effrayer : L’interface est intuitive et ludique d’utilisation et possèdent de nombreuses fonctionnalités très avancées.

Cubase utilise aussi le « Cloud » avec son service de collaboration en ligne nommé VST Transit. Il permet aux utilisateurs de travailler en toute transparence, à partir de n’importe quel emplacement et de collaborer avec quiconque partage la même plate-forme.

  • Notre fonctionnalité préférée chez Cubase

VST expression a débuté dans Cubase 5, mais a été repensé de manière significative au fil des années.

Il te permet de programmer l’automatisation de chaque note individuellement. Cela donne à tes pistes plus de richesse et une touche plus humaine.

Il y a encore beaucoup à attendre de cette compagnie qui a inventé le VST et la séquence MIDI, pleinement utilisés aujourd’hui.

Essaye Cubase ici


11. FL Studio (189€)

FL (Fruity Loops) Studio est l’un des grands favoris pour de nombreux producteurs à ce jour.

FL Studio a été lancé pour la première fois en 1997 par le développeur de logiciels Image-Line en tant que programme MIDI. Depuis, il a sorti 12 versions de plus en plus puissantes. 

La version 12 dispose d’une interface entièrement retravaillée et prend désormais en charge de nombreuses extensions et surfaces de contrôle.

Cette version est livrée en mode « standard » avec une grande variété de plugins tels que : synthés, samplers et effets virtuels tels que VST, VST2, VST3, DX, et ReWire.

L’interface de FL Studio permet de suivre l’arrangement et les performances ; Les données de musique peuvent être composées en utilisant le Piano roll ou le Step Sequencer.

Ses points forts résident dans l’accessibilité et la stabilité. De nombreux artistes vantent combien il est facile et rapide de mettre ses idées en forme.

Image-Line offre également des petites mises à jour Libre et à vie. Cela signifie que si tu l’achètes une fois, tu auras accès à toutes les versions et pour toujours !

  • Notre fonctionnalité préférée chez FL Studio

Sytrus est l’excellent synthé FM de FL studio qui dispose de 6 opérateurs. Il est livré par défaut dans le pack FL Studio depuis sa version 4.5.

Bien que les synthétiseurs FM puissent avoir un son un peu complexe, Sytrus rend le processus facile et sympathique à explorer. Il te permettra de sculpter des sons évolutifs et monstrueux.

C’est un synthé parfait pour faire de longs voyages dans les sonorités étranges et inexplorés – Il fortement recommandé.

Essaye FL Studio ici


12. REAPER (60$)

REAPER (Rapid Environment for Audio Production, Engineering and Recording), provient des mêmes développeurs que le logiciel WinAmp et le réseau peer-to-peer en ligne Gnutella.

C’est un DAW puissant, complet et stable.

Le produit est livré avec un essai gratuit de 60 jours et sa licence coûte 60$. Il comprend de nombreux outils très utiles, y compris des vidéo tuto vraiment claires et utiles.

L’interface est une fenêtre d’arrangement linéaire à plusieurs pistes sur une « time line ». La vue d’arrangement offre des items média facilement modulables.

Il n’y a aucun type de piste dans REAPER, chaque piste que tu crées peut faire tout ce dont tu as besoin (audio, midi, vidéo, bus) – ce qui rend l’agencement beaucoup plus simple.

REAPER est une excellente alternative si tu es débutant ou si tu t’étais penché sur les DAWs il y a longtemps de cela.

Les débutants peuvent tout simplement appuyer sur la touche d’enregistrement et le lire ensuite. Alors que les utilisateurs expérimentés peuvent s’engouffrer dans la matrice de routage de REAPER ou utiliser ReaScript pour programmer toute sorte de chose en partant d’une macro à une extension complète.

  • Notre fonctionnalité favorite chez REAPER

Chez REAPER, la meilleure fonctionnalité est son interface entièrement personnalisable. Les commandes par clavier, les barres d’outils, les menus et les comportements de la souris peuvent tous être modifiés à ton goût.

Si tu viens d’un autre DAW et que tu es habitué à un espace de travail spécifique, ne craint rien. REAPER s’adapte à toi.

Essaye REAPER ici


COMPOSE, MIXE, RÉPÈTE

Le logiciel de production musicale est devenu accessible et ludique. Avec l’éventail de DAWs qui vient d’être présenté, tu n’as plus aucune excuse pour ne pas être dans la création quotidienne

Si tu te demandes comment enregistrer, modifier ou mixer de la musiqueefficacement, il y a de forte chance que tu trouves la réponse dans ces 12 propositions.

Alors étudie précieusement chacun des DAWs présentés, trouve celui qui te convient et commence à composer le son le plus parfait possible.