Carl Perkins se prend les pieds dans le tapis avec ses Blue Suede Shoes

En novembre 1955, Sam Philips, le patron de Sun Records, vend le contrat d’Elvis à RCA pour $35’000. Cette somme rondelette pour l’époque servira à la promotion de son nouveau poulain: Carl Perkins. Le poulain en question vient de pondre ce qui semble bien devoir devenir un hit planétaire: Blue Suede Shoes. Et c’est ce qui se passe. Le disque devient le premier succès national de Sun Records. Mais les choses vont très vite mal tourner…

[La suite, sur le blog de Lovely Records…]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :