Happy birthday, Jaco!

Photo © Shigeru Uchiyama

John Francis Anthony “Jaco” Pastorius III (Dec 1, 1951 – Sep 21, 1987) was an American jazz bassist who was a member of Weather Report from 1976 to 1981. He worked with Pat Metheny and Joni Mitchell, and recorded albums as a solo artist and band leader. His bass playing employed funk, lyrical solos, bass chords, and innovative harmonics.

As of 2017, he is the only electric bassist of seven bassists inducted into the DownBeat Jazz Hall of Fame, and has been lauded as one of the best electric bassists of all time.

Pastorius received two Grammy Award nominations in 1977 for his self-titled debut album: one for Best Jazz Performance by a Group and one for Best Jazz Performance by a Soloist (“Donna Lee”). In 1978, he received a Grammy nomination for Best Jazz Performance by a Soloist for his work on Weather Report’s album Heavy Weather.

After his death, his work continued to influence musicians. He was elected to the DownBeat Hall of Fame in 1988. He was the subject of the 2014 documentary film Jaco.

Almost twenty years after his death, Fender released the Jaco Pastorius Jazz Bass, a fretless instrument in its Artist Series.
He has been called “arguably the most important and ground-breaking electric bassist in history” and “perhaps the most influential electric bassist today”.

 

John Francis Anthony “Jaco” Pastorius III (1er décembre 1951 – 21 septembre 1987) était un bassiste de jazz américain qui a été membre de Weather Report de 1976 à 1981. Il a travaillé avec Pat Metheny et Joni Mitchell, et a enregistré des albums comme artiste solo et chef d’orchestre. Son jeu de basse employait du funk, des solos lyriques, des accords de basse et des harmoniques innovantes.

En 2017, il est le seul bassiste électrique de sept bassistes intronisés au DownBeat Jazz Hall of Fame, et a été salué comme l’un des meilleurs bassistes électriques de tous les temps.

Pastorius a reçu deux nominations aux Grammy Awards en 1977 pour son premier album éponyme: une pour la meilleure performance jazz d’un groupe et une pour la meilleure performance jazz par un soliste (“Donna Lee”). En 1978, il reçoit une nomination aux Grammy Awards pour la meilleure performance jazz d’un soliste pour son travail sur l’album Heavy Weather de Weather Report.

Après sa mort, son travail a continué à influencer les musiciens. Il a été élu au DownBeat Hall of Fame en 1988. Il a fait l’objet du film documentaire Jaco en 2014.

Près de vingt ans après sa mort, Fender a sorti la Jaco Pastorius Jazz Bass, un instrument sans frette de sa série Artist. Il a été appelé “sans doute le bassiste électrique le plus important et le plus révolutionnaire de l’histoire” et “peut-être le bassiste électrique le plus influent aujourd’hui”.

[from : Jazz Improvisers]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.