Une reprise de Blackbird des Beatles en langue amérindienne

“Une simple phrase de Paul McCartney et c’est le succès. Pas un succès commercial, pas même un succès personnel, mais une petite victoire pour une grande culture. Lorsque l’ex-Beatles Paul McCartney prend quelques secondes lors d’un de ses concerts pour déclarer : “vous savez quoi ? Il y a une version extraordinaire [de “Blackbird”] chantée par une Canadienne sur YouTube. Elle est chantée dans la langue de sa tribu amérindienne. It’s pretty cool.”, il attire tout à coup l’attention mondiale sur le problème de la disparition du patrimoine immatériel des langues autochtones.” [Lire l’article chez FranceMusique…]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :